Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 16:25

29_Sida.jpgComme tout le monde le sait, le Pape Benoît XVI a fait du Mardi 17 Mars au Lundi 23 Mars son voyage en Afrique. C'est durant ce voyage qu'il a tenu ses propos sur le préservatif tant critiqués. Il faut dire qu'ils ont de quoi l'être. Tout le monde s'accorde à le dire, ce genre de déclaration est tout simplement scandaleuse. Le sida est aujourd'hui plus que jamais la première cause de mortalité en Afrique : selon les dernières données, 33,2 millions de personnes vivraient avec le virus du sida dans le monde, dont 70% en Afrique, selon des données de l'ONU. Si je compte bien, ça fait environ 23,24 millions de personnes vivant avec le virus du sida en Afrique ! Ce serait justement plutôt le moment d'encourager un moyen de protection, quel qu'il soit ! On remarque cependant que si l'ignorance persiste dans certaines zones du globe, les comportements sexuels, eux, évoluent. En Asie et partout dans le monde, le manque d'informations reste un important facteur de propagation du virus. Dans 24 pays d’Afrique subsaharienne (dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Nigeria, l’Ouganda et le Sénégal), l’Onusida estime que les deux tiers des femmes de 15 à 24 ans ne savent pas vraiment comment le sida se transmet. Les femmes auraient une moins bonne connaissance du VIH que les hommes. Le fait de vivre en zone rurale et le manque d’instruction pourrait marquer aussi un désavantage. Bien que l’Afrique australe reste au centre de l’épidémie mondiale (plus d’une femme enceinte sur cinq est séropositive), des nouvelles données font part d’un déclin de la progression du VIH, notamment grâce à une évolution des comportements sexuels. Au Zimbabwe, par exemple, le taux d’utilisation du préservatif est de 83% chez les femmes et 86% chez les hommes. Le Pape Benoît XVI partage donc le même point de vue que son prédécesseur Jean-Paul II, mais en plus impliqué et avec plus de ferveur, pour le plus grand malheur des africains ou même n'importe qui suivant ses directives concernant le préservatif. En cliquant sur : “lire la suite” tu auras l'interview en question :

 

Le discours du pape sur le Sida, dans l’avion qui le mène en Afrique : - Question de Philippe Visseyrias de France 2 « Saint Père, parmi les multiples maux dont souffre l'Afrique, il y a aussi en particulier celui de l'épidémie du sida. La position de l'Eglise catholique quant aux moyens de lutter contre ce fléau est souvent considérée comme irréaliste et inefficace. Aborderez-vous ce thème durant le voyage ? » - Réponse de Benoît XVI [traduit de l'italien] « Je dirais le contraire. Il me semble que l'entité la plus efficace, la plus présente sur le front de la lutte contre le sida est vraiment l'Eglise catholique, avec ses mouvements et ses diverses structures. Je pense à la Communauté Saint Egidio qui fait tant, de manière visible et aussi de manière invisible pour lutter contre le sida, aux religieux Camilliens, à toutes les religieuses qui sont au service des malades... Je dirais que l'on ne peut pas dépasser ce problème du Sida avec seulement de l'argent, qui est nécessaire, mais s'il n'y a pas l'âme, si les Africains ne s'aident pas, on ne peut pas dépasser le fléau avec la distribution de préservatifs. Au contraire, ils augmentent le problème. La solution ne peut venir que d'un double engagement : en premier, une humanisation de la sexualité, c'est-à-dire un renouveau spirituel et humain qui permette une nouvelle manière de se comporter les uns avec les autres, et deuxièmement une vraie attention particulièrement à l'égard des personnes qui souffrent, la disponibilité, les sacrifices aussi, les renoncement personnels pour être avec les personnes souffrantes. Ce sont les moyens qui aident et permettent des progrès visibles. C'est pourquoi, je dirais que c'est là notre double force : renouveler l'homme intérieur, donner une force spirituelle et morale pour un comportement juste dans la manière de considérer son propre corps et celui d'autrui, et d'autre part cette capacité à souffrir avec ceux qui souffrent, d'être présents aux cotés de ceux qui traversent des épreuves. Je crois que c'est là la juste réponse, que l'Eglise la met en œuvre et offre ainsi une aide très grande et importante. Nous remercions tous ceux qui y participent. »

 

Source : MJS76

Partager cet article

Repost 0
Published by aurelinfo - dans Archive MJS76
commenter cet article

commentaires

Profil

  • aurelinfo
  • Blog d'Aurélien Violette
  • Blog d'Aurélien Violette

avatar-user-3008819-tmpphprEX92I.jpeg
 Bienvenue sur aurelinfo !

Blog d'Aurélien Violette.

Recherche