Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 06:13

Lors du point presse hebdomadaire, Benoît Hamon a rappellé l'engagement du PS à permettre à chacun d'avoir la «liberté» de partir en retraite à 60 ans.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 06:12

le-23-septembre-manifestons-pour-nos-retraites-48178.jpgLa journée de mobilisation du 7 septembre 2010 a été historique par son ampleur. Plus de 2,5 millions de Français n’ont pas hésité à sacrifier le salaire d’une journée pour faire grève et aller manifester. Cette mobilisation est à la mesure du mécontentement et de l’inquiétude face à la politique menée par Nicolas Sarkozy.

 

Pour une réforme juste et durable, le Parti socialiste se mobilise pleinement aux côtés des organisations syndicales, qui ont décidé de continuer le combat par tous les moyens républicains, pour une nouvelle journée d'action nationale pour la défense du système des retraites le jeudi 23 septembre 2010.

 

Mobilisons autour de nous
Pour préparer cette journée d'action, il est important de s'organiser localement pour faire connaître les dangers de la réforme du gouvernement, nos propositions et promouvoir la mobilisation.

Rencontres retraites, porte-à-porte, réunions d'appartement... Partout en France, nous devons être présents pour convaincre.

 

Source : PS

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 12:07

Mercredi, le projet du gouvernement pour les retraites a été voté à l'Assemblée nationale. Cette journée a illustré par l'exemple et jusqu'à l'absurde la dérive autoritaire de l'actuelle majorité.
 
Mercredi, 10 heures: Bernard Accoyer s'asseoit sur le règlement qu'il a lui même mis en place
Après une nuit entière de débat sur le projet du gouvernement sur les retraites, Bernard Accoyer, le président UMP de l'Assemblée nationale a décidé de «s'asseoir» sur le règlement qu'il a lui même fait voter, en suspendant la séance.

En effet, l'opposition a eu recours à l'article 49-13 du règlement, introduit en 2009 par le député UMP du Vaucluse, Thierry Mariani. Le principe: chaque député qui le souhaite, peut obtenir 5 minutes d'explications de vote afin de retarder le scrutin final. Mercredi matin, Bernard Accoyer s'est vu saisi de 166 demandes d'explications de vote, soit 13h50 de débat supplémentaires.

Mais, arguant par principe que ces interventions ne relèvent que de «l'obstruction», Bernar Accoyer décide de lever la séance, sans prendre la peine d'écouter les explications de votes des élus socialistes.

 

 

Les députés socialistes appellent à la démission de Bernard Accoyer
Le patron des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault, a formellement réclamé la démission de Bernard Accoyer, et a en outre accusé ce dernier d'agir sur ordre du président Nicolas Sarkozy.

Lors du débat essentiel portant sur la réforme des retraites, le président de l’Assemblée nationale s’est rendu coupable ce matin de forfaiture», précisent-ils.
«Tout vient de l'Elysée. C'est Monsieur Sarkozy qui est le responsable de tout cela. Bernard Accoyer s'est comporté comme un chef de clan», a noté Jean-Marc Ayrault.
 
La réforme des retraites votée sans débat
A l'ouverture de la séance à 15 heures, ce mercredi 15 septembre, Jean-Marc Ayrault a pris la parole et a rappelé que le président de l'Assemblée avait «interdit la tribune à 142 députés de la nation». Le président des députés socialistes a également indiqué que le PS n'acceptait pas que «95% de la réforme des retraites repose sur les classes populaires et moyennes».

 

 

Pour répondre aux attaques de tentation d'obstruction de la part de la gauche, le député et maire de Nantes a signifié qu'il n'y avait pas eu d'obstruction, surtout pour «un débat réduit à 20 heures de temps de parole pour l'opposition». Et pour cause, là où un pays comme la Suède a négocié pendant 10 ans, la droite fait passer sa réforme en... 70 heures de débat parlementaire.
 
A 15h50, le projet de loi de réforme des retraites a finalement été adopté à l'Assemblée nationale à 329 voix contre 233.
 
La mobilisation de la gauche continuera au Sénat et rendez-vous dans la rue le 23 septembre !

 

Source : PS

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 18:02

56798015.jpg

 

Source : TropicalBoy

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 12:03

57007127.jpg

 

Source : Tropicalboy

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 06:58

56135819.jpg

 

Source : TropicalBoy

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 18:45

ps-medecine-du-travail-danger-dispartion-droite-blog76La médecine du travail est en grand danger. D’ici à 10 ans, 80% des médecins du travail auront atteint l’âge de départ à la retraite. Problème, les jeunes ne sont aujourd’hui pas assez nombreux pour faire face à la prochaine pénurie de médecins.

Les syndicats demandent depuis un certains tant déjà une véritable réforme de la profession, peine perdue leurs demandes sont restées lettre morte. Pourtant le Ministre du Travail n’a pas renoncé à réformer mais il le fera de manière “low cost” c’est à dire par une série d’amendements au projet de loi sur les retraites. Un procédé qui fait bondir les syndicats de médecins qui s’inquiètent aussi du contenu de ces amendements.

Premier bouleversement, le gouvernement entend remplacer la médecine du travail par la médecine de ville pour toute une série de professions (intermittents, artistes, mannequins, employées de maison, représentants). Ces salariés devront donc aller chercher eux-mêmes un médecin de ville. Tant pis si ces médecins ne sont pas formés à connaître le monde de l’entreprise ni les situations professionnelles de leurs patients.

Deuxième “astuce” pour pallier à la pénurie : recourir aux internes et aux infirmières. Un dévoiement inacceptable du métier de médecin du travail pour Jean-Marc Bilquez  - secrétaire confédéral de Force Ouvrière - interrogé par Rue 89 : “Aujourd’hui, le code de la santé publique interdit aux infirmières de poser un diagnostic. Quant aux internes, leur manque d’expérience risque de les mettre en danger, en même temps que les salariés”.

Dans les cartons depuis 2007, la réforme de la médecine du travail était attendue de pied ferme par les syndicats. Promise par Woerth en mai dernier, elle passera donc vraisemblablement en catimini sans véritable dialogue social. Un procédé qui passe mal chez les syndicats et que les députés socialistes ont dénoncé au sein de l’hémicycle.

 

Source : ps76

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 12:42

 

 

 Alors qu'Eric Besson affirmait que la France n'a pris aucune mesure spécifique envers les Roms et qu'il nous mettait au défi de démontrer que la France n'avait pas respecté le droit internationale, une circulaire du ministère de l'Intérieur dit le contraire. Perdu !

Dans une circulaire du 5 août signée par Michel Bart, directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur, vous savez Brice Hortefeux, condamné en première instance pour injure raciale, montre que les Roms ont bien été visés par la politique de démantèlement des camps.
Cette circulaire est visiblement contraire avec la Convention européenne des droits de l'Homme.

Comment dire, c'est juste énorme ! j'aime bien la défense de Besson : "je ne savais pas", ok donc le gouvernement doit écouter ce qu'a dit le Parlement européen qui demande à la France de stopper immédiatement les expulsions de Roms, Non ?

 

Source : Hern

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 01:00

A l'instar de Steff, Nicolas, Unhuman, Le coucou, Philippe, Arnaud et bien d'autres camarades blogueurs qui se sont amusés à trouver 5 raisons pour que Sarkozy ne se représente pas en 2012, voici les miennes :

 

1 - François Fillon se verra pousser des ailes avec les sondages et pour conserver leurs sièges les députés UMP suivront Fillon et non Sarkozy

2 - Sarkozy préférera attendre 2017 pour revenir en sauveur lui qui auras fait toutes "les reformes difficiles"

3 - Il y aura tellement de candidats autour de lui à droite qu'il sera conscient qu'il ne se fera pas rembourser ces frais de campagne

4 - Il n'aura plus besoins de ce représenter car il aura fait expulser tout les autres candidats

5 - Incompris par la France, il ne l'aimera plus et comme il le dit  " la France on l'aime ou on la quitte"

 

 

Maintenant à vous...

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 17:55

SERGE DASSAULT ou LE VRAI VISAGE DE L'UMP ?

Serge Dassault est maire de la ville de Corbeil-Essonnes depuis 1995, réélu en 2001 et en 2008. Un rapport de la chambre régionale des comptes indique que les comptes fournis par la municipalité sont faux et que M. Dassault "abuserait des heures supplémentaires".
De plus, l’endettement est tel que, selon le journal Marianne, les impôts locaux vont devoir augmenter, sans garantie que les programmes de réhabilitation des cités puissent être achevés.
Rappelons que de 1988 à 2004, ce monsieur est conseiller général du canton de Corbeil-Essonnes-Est, puis sénateur de l'Essonne depuis septembre 2004.

 

Pour en savoir plus :
1 - la vidéo ci-jointe : Dassault, le vrai visage de l'UMP

 

 

 

2 - Pour finir de vous écoeurer ou de vous régaler, les citations issues de cette vidéo sont là :

Citations de l’interview

"A quoi ça sert les grèves ?... Les camions y font l'escargot, y'a qu'à leur mettre des contraventions, on n'en parle plus"

"Aujourd'hui la grève est un CANCER. La grève n'a pas à être lieu ( ) "

"La grève politique doit être INTERDITE. La grève de soutien doit être INTERDITE.... La grève à caractère social, c'est scandaleux"

"Ça veut dire quoi ? On est en anarchie ? Ça veut dire que c'est la rue qui commande ?"

"Un syndicat, ça sert à quoi ? Ça sert à faire la grève ... On en est encore à la lutte des classes"

"Sarkozy fait bouger la France, il a raison. Moi, à mon avis, il la fait pas bouger assez"

"La suppression de 30.000 fonctionnaires, c'est pas assez"

"On a trop de fonctionnaires... Il faut réduire, il a qu'à faire c'qui faut SANS EN PARLER"

"Les chinois, y travaillent 45H00, y dorment sur place, dans leurs usines, ils font de bons produits pas cher..."

"La croissance c'est le travail et fabriquer des produits pas chers"

"Les gens sont habitués à pas travailler, c'est pratique"

"La France a été désinformée par Madame Aubry. Ce 35H00, c'est le CANCER de la France"

"Les gens sont habitués maintenant à pas travailler"

"On est paralysé par les lois socialistes" ..."parce qu'on dit : il faut des CDI" etc...

"Le président est aussi paralysé par les négociations syndicales, par les partenaires sociaux par les 35h00 etc...'

"La Poste, il faut la privatiser, demande le journaliste : "Pourquoi pas ? A quoi ça sert d'avoir des activités nationales ?"

....

10 minutes de vidéo suffisent-ils à se convaincre que la vision de la majorité sur les reformes du monde du travail est de plus en plus claire…ASSUREMENT OUI.

Partager cet article
Repost0