Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 12:45

La Première secrétaire du PS manifestait à Lille le samedi 6 novembre, l'occasion pour Martine Aubry de rappeler la mobilisation du Parti socialiste sur le sujet des retraites : «la bataille des retraites n'est pas terminée».

Concernant la réforme des retraites du gouvernement, Martine Aubry a estimé «qu'aucun autre pays européen n'avait fait une réforme aussi injuste», tout en affirmant qu'une réforme était «essentielle», mais que «les efforts devaient être partagés et que les plus fragiles devaient être protégés». Le Parti socialiste a proposé une réforme juste et efficace, qui «règle définitivement le problème», a également indiqué la Première secrétaire.

 

Source : PS

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 06:36

changer-la-ville-forum-lille-ps-aubry-300x202La ville, lieu de vie, de travail, de loisir ou toutes ces choses à la fois ? Les partis politiques abordent rarement la question de la ville dans leurs programmes, le Parti Socialiste lui consacre un forum entier à la suite duquel 34 propositions pour faire la société urbaine du XXI ème siècle.

C’est à Lille que s’est tenu ce Forum des idées consacré à la ville. En présence de nombreux élus, Martine Aubry a présenté les principaux axes du programme des socialistes pour la ville de demain. Réalisé avec des élus, architectes des urbanistes et des citoyens il entend “réconcilier la ville et ses habitants“. Au delà des enjeux du logement ou du respect de l’environnement, les socialistes veulent recréer de la mixité sociale dans les ville, améliorer le “vivre ensemble”
Source : ps76
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 12:24

nicolas-sarkozy-souriant.1181635266.jpgOn parle beaucoup de conflits d’intérêts dans la vie politique ces derniers temps. Des amitiés de Nicolas Sarkozy avec le milieu de la finance et des médias, de l’affaire Woerth-Bettencourt aux récentes révélations du livre de Martin Hirsch, mais les journalistes oublient aussi d’autres évidences. Alors que le déficit prévisionnel de la Sécurité Sociale a été annoncé cette semaine et qu’une diminution des remboursements est d’ores et déjà au programme, il est temps de se pencher sur le secteur de la santé, de comprendre son fonctionnement, et surtout d’en connaître les acteurs.

Le Pôle Emploi, né de la fusion de l’ANPE et de l’ASSEDIC sur une idée de Nicolas Sarkozy, compte 50.000 employés. La Sécurité Sociale, comprenant l’Assurance Maladie, l’Assurance Vieillesse et les URSSAF compte 120.000 employés. Ces deux organismes ont été concernés par une réforme récente concernant les complémentaires santé. Ainsi, depuis le 1er janvier 2009, 170.000 employés ont été contraints de résilier leurs contrats avec leurs mutuelles pour adhérer à une "mutuelle employeur obligatoire ;". Ceux qui ont des enfants ont également été obligés d’inscrire ces derniers sur le nouveau contrat (sauf s’ils étaient déjà ayant-droits sur le compte du conjoint via une mutuelle employeur obligatoire). On peut appeler ça du passage en force. C’est une conséquence de la loi Fillon de 2003.
Ce qui est encore plus étonnant, c’est de constater que c’est le même organisme qui a remporté les deux marchés. Je ne connais pas les modalités des appels d’offre mais je m’étonne de voir que c’est le groupe Malakoff-Médéric qui a raflé la mise, obtenant d’un coup, d’un seul, 170.000 adhérents supplémentaires, sans compter les ayant-droits. Ajoutez à cela les 800.000 salariés CHR (café-hôtellerie-restauration) qui rentreront dans le dispositif en janvier 2011… c’est encore Malakoff Médéric qui a emporté le marché. Revenons donc sur l’histoire de cette compagnie d’assurance et de prévoyance pour comprendre un peu mieux les enjeux.

 

1er-frere-sarko.jpgPour vous donner une idée du poids de Malakoff-Médéric sur le marché français, c’est le n°1 des groupes paritaires de protection sociale, n°2 de la retraite complémentaire et n°3 en santé collective (classement Argus de l’Assurance). Le groupe est né de la fusion de Malakoff et Médéric (d’où son nom) le 30 juin 2008, soit 6 mois avant la mise en place du dispositif "mutuelle obligatoire employeur ;" pour la Sécurité Sociale et le Pôle Emploi. Ainsi, dès le 1er Juillet, le président de Médéric cède sa place pour laisser seul au commande du groupe, le président de Malakoff : un certain Guillaume Sarkozy. Ce dernier est loin d’être un inconnu : au Medef de 2000 à 2006, il a aussi été le vice-président de la CNAM de 2004 à 2005. Guillaume Sarkozy, comme son nom l’indique, est le frère de Nicolas.

 

 

 

 

francois-sarkozy.jpg

Puisque j’évoque la fratrie Sarkozy, intéressons-nous maintenant au troisième larron : François Sarkozy. Pédiatre de formation, François a abandonné la pratique de la médecine pour se consacrer à l’industrie pharmaceutique (principalement orientée vers la gériatrie) depuis 2001. Ainsi, il siège au conseil de surveillance de Bio Alliance Pharma et est devenu le président d’AEC Partners dont une des missions est le conseil aux fonds d’investissement.

Par ailleurs, François Sarkozy a également lancé une chaîne de télévision spécialisée dans la santé sur internet… financée par le laboratoire Sanofi. Ajoutons à cela ses relations avec le groupe Paris Biotech Santé, l’un des protagoniste de l’affaire de l’Arche de Zoé, et on l’aura compris, l’homme a tissé sa toile : il fait partie aujourd’hui des puissants lobbyistes de l’industrie pharmaceutique. D’ailleurs le grand plan Alzheimer lancé par le gouvernement est un joli cadeau de quelques centaines de millions d’euros, une aubaine pour le secteur dont il défend les intérêts. 3 frères : l’un en charge de l’exécutif, notre Président, l’un à la tête d’un des plus gros groupe d’assurance santé et le dernier qui sert les intérêts des laboratoires. Si ça ne s’appelle pas un conflit d’intérêt, je me demande ce que c’est… Pourtant les médias en parlent peu et préfèrent s’étendre sur les amis milliardaires de Nicolas Sarkozy. On peut légitimement nourrir des inquiétudes sur l’avenir de notre système de santé. Les réformes engagées depuis 2004 ne font que confirmer sa détérioration et l’on peut prédire son démantèlement d’ici quelques années. Tout dépendra sans doute de 2012.

 

Pour en savoir plus sur Malakoff Médéric.

 

Source : Ps Plateaux Caux Cailly

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:15

getrank-69.pngLe classement des blogs politiques de WIKIO me place aujourd'hui à la 69e place (pour rappel le mois dernier mon blog était classé à la 133e place).

 Mon ami Arnaud Mouillard avec son blog Hern connait lui aussi une progression depuis quelques mois. Il est le premier blogeur de Haut-Normand aujourd'hui, avec son classement à la 33e place (pour rappel le mois dernier il était à la 36e place).

 

Aujourd'hui je fais parti des 4 blogueurs Haut-Normand à être dans le top 100 :

- 33e : Arnaud Mouillard
- 62e : Voie Militante
- 63e : Philippe Méoule
- 69e : Aurélien Violette

 

Je te recommande comme Arnaud Mouillard le

très bon article d'Alain Rey sur le classement Wikio des Blogueurs Haute-Normands.

 

 

 

Merci à toi pour tes visites.

A bientôt

 

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 08:21

manif-rouen-6-novembre-retraites.jpgC’est vrai. Il y avait moins de monde lors de la manifestation contre le projet de retraite gouvernemental. Mais réunir un samedi sous la pluie de Novembre 20.000 personnes à Rouen, 10.000 au Havre, 5.000 à Dieppe, 1.000 à Lillebonne, 5.000 à Evreux … estr encore un signe de mobilisation très important.  N’en déplaise …

Certes, avec plus d’1,2 million de personnes pour cette 8ème mobilisation qui a réunit entre 2 et 3.5 millions de personnes dans toute la France lors des précédentes journées, c’est moins et l’adoption de la loi par le Parlement, la volonté de certains syndicats de passer à “d’autres formes” de mobilisation n’ont pas contribué à “lever” de plus amples cortèges dont le nombre avait baissé également (141 contre 260 de moyenne).

Aucun incident important n’a gêné les défilés et le front syndical, sujet à discussion, a annoncé une 9ème journée de mobilisation fin novembre, après la promulgation de la loi, à laquelle la plupart des syndicats participeront.

Pour le Parti Socialiste, Martine Aubry s’est déclarée offensive et pris acte du recul de la participation. Le PS salue le bilan global du mouvement, exceptionnel par le témoignage de solidarité entre les Français du public et du privé, entre jeunes et moins jeunes durant les cinq mois où les gens sont descendus dans la rue.

Martine Aubry a estimé que Sarkozy ne serait “pas quitte” de cette loi, même une fois promulguée. La première secrétaire du PS a promis que jusqu’au bout, les socialistes seront avec les Français et les syndicats, que les manifestations devraient se faire sans doute d’une autre nature et qu’il faudra dire au Président des Riches qu’on ne prend pas des décisions de cette nature “contre” les Français.

Le Parti Socialiste s’est engagé à revenir sur cette réforme en cas de victoire et Martine Aubry a martelé à l’endroit du Président des Riches qu’on ne gèrait pas en divisant et sans préparer l’avenir ni donner de cap. Sarkozy, c’est l’opposition entre Français et non-Français, c’est celui qui,  jour après jour, génère des inégalités.

A tel point qu’ à Droite, une lapallissade voudrait épingler la présidence car “Sarkozy est devenu un des problèmes de la France“. Oui, M. Villepin … Le problème de la France c’est bien l’UMP, ce parti qui “abime la France” et vous rassemble avec Sarkozy …

 

Source : ps76

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 18:42

medecine-Florian-Roulies.jpg

 

Source : Florian Roulies

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 12:45

sarkozy-sarkostique-elysee-dcri7.jpg

 

Source : Sarkostique

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 06:40

les-guignol-sur-france-inter-tropicalboy.jpg

 

Source : TropicalBoy

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 06:00

Dahan-vire-france-inter-tropicalboy.jpg

 

Source : TropicalBoy

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 19:34

 

 

Le directeur de France Inter Philippe Val a mis fin, ce midi, à la chronique de l'humoriste Gérald Dahan, deux mois seulement après son entrée en fonction.

La veille, Gérald Dahan s'était fendu une chronique plutôt féroce à l'endroit du garde des sceaux Michèle Alliot-Marie (en ligne ici), mais Philippe Val n'y a pas fait allusion dans son entretien avec l'humoriste, lui expliquant qu'il n'avait réussi à trouver un ton. «Il m'a dit que j'avais un positionnement qui n'était pas le bon, indique Gérald Dahan à Libération, que ma chronique n'avait pas pris. Mais pour moi, ça fait suite à ma chronique face à Michèle Alliot-Marie.»

En septembre, Gérald Dahan a inauguré ce que France Inter appelle désormais une «pastille humoristique» à 8h55 sur la radio publique. Une pastille tenue en alternance par Raphaël Mezrahi (débarqué depuis), Sophia Aram et François Morel. Ils ont succédé à Stéphane Guillon et Didier Porte, virés au printemps dernier.

A qui le tour ?

 

Source : Hern

Partager cet article
Repost0