Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 17:22

Carte-des-lieux-de-vote-1024x713

 

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 1 – Bureau 1, 2 Ecole Mailleraye
Canton 1 – Bureau 3, 4, 5, 6 Ecole Elémentaire Herriot
Canton 1 – Bureau 7, 8, 9 Ecole Maternelle Herriot
Canton 1 – Bureau 10 Ecole Maternelle Percanville
Canton 1 – Bureau 11, 12 Ecole Elémentaire Dauphine
Canton 1 – Bureau 13 Foyer retraite du Perrey
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : FOYER DES ANCIENS DU PERREY (1)
(53 rue du Perrey)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 2 – Bureau 1,2,3 Conservatoire Honnegger
Canton 2 – Bureau 4,5 Ecole Amiral Courbet
Canton 2 – Bureau 8,9 Ecole Maréchal Joffre
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SALLE DES FETES LOUIS EUDIER (2)
(Square Saint-Nicolas)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 2 – Bureau 6,7 Ecole Valmy
Canton 2 – Bureau 10,11 Salle des fêtes
Canton 2 – Bureau 12 Ecole George Sand
Canton 2 – Bureau 13,13 Ecole Jaurès
Canton 2 – Bureau 15 Ecole Lamartine
Canton 2 – Bureau 16 Foyer des Retraités des Ch. Barets
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE : BUREAU PRIMAIRES : SALLE BEREULT (2b)
(17, rue Béreult)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 3 – Bureau 1,2 Mairie Annexe de Graville
Canton 3 – Bureau 9,10,11 Ecole Ferdinand Buisson
Canton 3 – Bureau 12,13,14,15 Ecole Jean Maridor
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE : BUREAU PRIMAIRES : STADE DESCHASEAUX (3)
(161 rue de Verdun – entrée par le parking du stade)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 3 – Bureau 3,4 Ecole élémentaire P. et M. Curie
Canton 3 – Bureau 5,6 Ecole préélémentaire P. et M. Curie
Canton 3 – Bureau 7,8 Groupe scolaire Paul Bert
Canton 3 – Bureau 16,17 Foyer de retraites de Frileuse
Canton 3 – Bureau 18,19 Ecole Maurice Bouchor
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SAM D’APLEMONT (3b)
(24 rue des Oeillets)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 4 – Bureau 1,2,3 Mairie du Havre
Canton 4 – Bureau 4,5,6,7 Ecole Ancelot
Canton 4 – Bureau 8,9,10 Salle René Cassin
Canton 4 – Bureau 11,12 Ecole Raspail
Canton 4 – Bureau 13 Ecole Maréchal Joffre
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : LOCAL DU PARTI SOCIALISTE (4)
(52 rue de Neustrie)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 5 – Bureau 1,2 Salle d’animation municipale St Vincent
Canton 5 – Bureau 3,4 Ecole Frédéric Bellanger
Canton 5 – Bureau 5 Ecole Charles Auguste Marande
Canton 5 – Bureau 6,7,8 Ecole Gobelin
Canton 5 – Bureau 9,10 Ecole Louis Blanc
Canton 5 – Bureau 11,12 Salle municipale
Canton 5 – Bureau 13 CES Acacias
Canton 5 – Bureau 14,15 Salle des fêtes
Canton 5 – Bureau 16,17 Ecole Aristide Briand
Canton 5 – Bureau 18 Ecole Observatoire
Canton 5 – Bureau 19,20 Ecole Zurich
Canton 5 – Bureau 21,22 Ecole République
Canton 5 – Bureau 23,24 Lycée Monet
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SALLE DES FETES ACACIAS (5)
(58 rue des Acacias)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 6 – Bureau 1,2 Mairie Annexe Sanvic
Canton 6 – Bureau 3,4,5 Ecole Paul Langevin
Canton 6 – Bureau 6 Ecole Louis Blanc
Canton 6 – Bureau 7,8 Ecole Renaissance
Canton 6 – Bureau 9,10,11 Ecole Colette
Canton 6 – Bureau 12,13,14,15 Ecole Jean Zay
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SALLE DES FETES DE SANVIC (6)
(1 rue Jean Borda)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 7 – Bureau 1,2,3,4,5 Mairie Annexe de Bléville
Canton 7 – Bureau 8,9,10 Ecole Stendhal
Canton 7 – Bureau 15,16,17 Ecole Théophile Gauthier
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SALLE DES FETES DE BLEVILLE (7)
(17, rue Pierre Farcis – salle de réunion derrière la salle des fêtes)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 7 – Bureau 6,7 Ecole Croix Blanche
Canton 7 – Bureau 11,12 Ecole Francis Carco
Canton 7 – Bureau 13,14 Ecole Pauline Kergomard
Canton 7 – Bureau 18,19 Ecole Charles Victoire
Canton 7 – Bureau 20 Ecole Henri Wallon
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SAM SAINTE CATHERINE (7b)
(Place Sainte-Catherine)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 8 – Bureau 1,2 Ex-Ecole
Canton 8 – Bureau 3 Ecole Flavigny
Canton 8 – Bureau 4,5,6,7 Ecole Jules Guesde
Canton 8 – Bureau 8 Ecole Maurice Schlewitz
Canton 8 – Bureau 9 Ecole Jacques Prévert
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : SALLE ALFRED DE MUSSET (8)
(358 av. Bois au Coq)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 9 – Bureau 1,2 Ecole Paul Mulot
Canton 9 – Bureau 3 Mairie Annexe Rouelles
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : FOYER DES ANCIENS DE ROUELLES (9b)
(3, rue Bouteillerie)

JE VOTE HABITUELLEMENT DANS L’UN DE CES BUREAUX
Canton 9 – Bureau 5,6 Groupe scolaire Paul Bert
Canton 9 – Bureau 7,8 Ecole Louise Michel
Canton 9 – Bureau 9 Ecole Robespierre
Canton 9 – Bureau 10,11 Salle Municipale Caucriauville
Canton 9 – Bureau 12,13,14 Ecole Edouard Vaillant
Canton 9 – Bureau 15 Salle des fêtes de la Pommeraie
JE VOTE LES 13 & 20 OCTOBRE BUREAU PRIMAIRES : L’ATRIUM DE CAUVRIAUVILLE (9)
(117 avenue du 8 Mai 1945)

 

Source : PS

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 17:13

Herve-Bateux-PS-Pavilly.jpg

 

Hervé BATEUX  a été élu à l'unanimité, ce 10 Octobre 2013, secrétaire de la section PS de Pavilly suite à la fusion de la section Plateau Caux-Cailly et celle de Pavilly.

 

 

Après avoir été pendant une dixaine secrétaire de section de Pavilly, Hervé BATEUX ne se représente pas au congrès de Reims.

Peu de temps après, il fonde avec une dizaine de camarade la section Plateau Caux-Cailly.

Avant, de redevenir secretaire de section de Pavilly hier suite à la fusion de ces deux sections, il y a une semaine et demi.

 

 

Félicitation à toi mon père.

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 12:52
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 12:49

 

 

Après le succès de la Primaire citoyenne organisée en 2011, le Parti socialiste a décidé de réitérer cette expérience pour les élections municipales dans les villes d'Aix-en-Provence, Béziers, Boulogne-Billancourt, Le Havre et Marseille.

Comme en 2011, le Parti socialiste donne aux citoyens et aux citoyennes la possibilité de choisir le-a candidat-e de la gauche pour les municipales.

Les 13 et 20 octobre, un vote aura donc lieu dans ces 5 villes afin que soit élu-e le-a candidat-e de la gauche aux élections municipales. Bien entendu, ces Primaires sont ouvertes, afin que d'autres partis politiques puissent s'y associer comme par exemple à Aix-en-Provence.

Pour rappel:

    Les primaires sont ouvertes à tous les citoyens inscrits sur les listes électorales et se reconnaissant «dans les valeurs de la gauche et de la République», pas uniquement aux militants des partis concernés.
    Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales des villes concernées peuvent participer aux Primaires.
    L'électeur participera aux frais d'organisation des Primaires pour un montant d'1 euro minimum, et devra signer l'engagement de reconnaissance dans les valeurs de la gauche.

La Haute Autorité des Primaires, présidée par Maître Mignard, est quant à elle chargée d'enregistrer les candidateurs, de contrôler les opérations électorales et de proclamer les résultats définits, le tout en toute indépendance.
Les candidats

Vous pouvez d'ores et déjà connaître les noms des candidats à ces Primaires citoyennes en vous connectant à notre site dédié : www.lesprimairescitoyennes.fr

C'est également sur ce site que vous pourrez trouver votre bureau de vote pour aller voter les 13 et 20 octobre !

 
Retrouvez l'intervention de Christophe Borgel, Secrétaire national aux élections, à propos des Primaires citoyennes

 

 

 

Source : PS

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:10

Nicolas-Mayer-Rossignol-President-region-haute-normandie-62.jpg

Il est le candidat du Parti Socialiste à la Présidence de la Région sur lequel les militants vont se prononcer le 10 Octobre prochain. Et, une fois désigné, Nicolas MAYER-ROSSIGNOL devrait devenir le plus jeune président de région de France. Alors, qui est donc Nicolas Mayer-Rossignol ?


Une tête bien faite.

Notre prochain président de région a 36 ans ! Boursier en classes préparatoires scientifiques, il rappelle avoir « eu la chance de pouvoir faire des études de biologie moléculaire à l’Ecole Normale Supérieure rue d’Ulm, puis à Lyon et à l’Université de Stanford ». Il s’est formé à l’économie et au droit avant de devenir ingénieur des Mines. Il a passé quelques années à la Commission européenne, où il travaillait notamment pour le développement de nouveaux traitements de thérapie génique, cellulaire et tissulaire. C’était au moment de l’élargissement de l’Union européenne de 2004, de la Convention Giscard, du débat sur le Traité constitutionnel européen.

Un habitué des dossiers importants.

Il a travaillé auprès de Laurent FABIUS à partir de 2008 pour la constitution de la CREA. Depuis mai 2012, il est conseiller du Ministre des Affaires Etrangères au Quai d’Orsay, où il s’occupe d’Aide aux Pays en Développement, de Santé et d’Affaires économiques internationales. Elu à la Région depuis 2010, il a succédé en 2012 à Guillaume BACHELAY (N°2 du PS) à la vice-présidence en charge de l’emploi, de l’économie et des énergies. Il a travaillé avec Alain LE VERN sur les grands dossiers régionaux et le budget élaboré. Alain LE VERN lui a notamment confié la présidence du GIP de la Cité des Métiers.


Un militant aguerri.


Nicolas est un militant politique socialiste et ce n’est pas d’hier soir. Il a vécu la défaite de l’élection présidentielle de 2007 à Bruxelles, avec les camarades socialistes de la Fédération des Français de l’Etranger. Au sein du PS en Seine-Maritime il a été chargé d’établir des ponts avec les milieux universitaires. Nicolas MAYER-ROSSIGNOL a été souvent présent aux côtés des Pétroplus. Il dit avoir vécu la défaite de 1995, la joie de 1997, le séisme de 2002, le clash de 2005, l’espoir déçu de 2007, les victoires de 2008, 2010, 2011 et surtout 2012 … Militant socialiste de la section de Mont-Saint-Aignan, Nicolas épouse l’air du temps et n’a qu’un mandat. Il a co-rédigé un livre militant avec Guillaume BACHELAY (« La Gauche après la Crise ») ainsi que plusieurs articles.

Dans la ligne tracée par Alain Le VERN, avec le soutien des militants et des élus du Parti Socialiste, dans le respect des partenaires de la majorité régionale, en concertation avec les responsables des collectivités notamment celles dirigées par la gauche (Mairies, Intercommunalités, Département), Nicolas MAYER-ROSSIGNOL travaillera, à son tour, au rayonnement Haut-Normand, avec sa marque, avec ses compétences, avec la détermination que nous lui connaissons.

 

Source : PS76

 

Pour ma part j'ai eu le plaisir de travailler avec Nicolas dès son arrivée en 2008 dans le cadre de la mise en place du Groupement Socialiste Universitaire à Rouen.

photo-2-groupe1.jpg(de gauche à droite)

- Jacques TEILLET (Professeur émérite de physique, ancien Président de section du Conseil National des Universités)

- Claire TOURNYCHOLLET (Professeur des Universités, Sciences et techniques des activités physiques et sportives)
- Yves LEONARD, Premier Secrétaire fédéral de l’Eure du PS
- Bertrand MONTHUBERT
- Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, responsable du Groupement Socialiste Universitaire de Rouen
- Loïc LUCAS, Vice-Président étudiant de l’Université de Rouen
- Michel CHAMPREDON, Maire d’EVREUX
- Aurélien BATEUX, animateur fédéral du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS)

 

 

Avec cette expérience au côté de Nicolas, je peux témoigner de son sérieux et de ses différentes qualités humaines.

 

Maintenant bon courage à toi Nicolas.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 14:25

3e86c2a82c4f6f60585b4fddce8bfe2d.jpegQui est Charlotte ?


Charlotte Goujon est née le 12 janvier 1983.

Elle est adhérente du PS depuis 2002 et du MJS tant qu'elle n'avait pas atteint la limite d’Age. Après une licence d’Histoire, spécialisée en Aménagement et Conservation du Patrimoine, elle a passé le concours de Professeur des Écoles. Suite à un passage dans l'éducation nationale, elle rejoint la Mairie de Dieppe en tant qu'attaché du Groupe Socialiste entre 2008 et 2010, puis intègre l'équipe de Christophe BOUILLON la Fédération du Parti Socialiste de Seine-Maritime dont elle est encore aujourd’hui déléguée fédérale à la coordination.

Charlotte, pourquoi t’es-tu engagée ?


Au lendemain du 21 avril 2002, j’ai ressenti le besoin de m’engager pour porter les valeurs auxquelles je crois : solidarité, égalité, laïcité, développement durable. J’ai alors contacté une amie, responsable locale du MJS et je suis allée tracter devant les lycées et facs de Rouen pour les candidats socialistes aux législatives. Cet engagement s’est poursuivi par les responsabilités qui m’ont été confiées: j’ai été animatrice fédérale du MJS de Seine-Maritime, puis j’ai rejoint le Bureau National du MJS. Aujourd’hui je me sens utile pour nos concitoyens en réfléchissant tous les jours aux solutions permettant de réduire les inégalités, de mieux vivre ensemble.
 
Parcours Politique :
- 2005 à 2007 : Animatrice Fédérale du MJS de Seine-Maritime
- 2005 à 2008 : Secrétaire de Section de Petit Couronne
- 2007 à 2011 : Membre du Bureau National du MJS
- 2008 à aujourd'hui : Conseillère Municipale de Petit Quevilly
- 2013 : Conseillère Régionale de Haute-Normandie
 
Quand l'ais je rencontrée ?
 
J'ai eu l'occasion de rencontrer Charlotte en tant qu'Animatrice Fédérale en 2006, après plusieurs conversations et réunions, elle me confie l'organisation logistique sur Rouen de la campagne présidentielle au sein du MJS. A la suite des campagnes présidentielles et législative de 2007 qui était un test pour moi, elle me passe le flambeau d'Animateur Fédéral du MJS de Seine-Maritime. J'ai été très heureux de travailler avec elle au sein du MJS et soyez sûr qu'elle sera parfaitement mettre ses compétences au service des Haut-Normands dans son nouveau mandat.

 

Félicitation à toi Charlotte.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 12:49

Photo_Alain_LE_VERN.jpgAlain LE VERN est née le 8 mai 1948 à Portsall dans le Finistère. Père de 2 filles ; Gwénaelle CORNU LE VERN notaire à Neufchatel-en-bray (candidate aux élections européenne de 2004) et Marie LE VERN, Conseillère Générale de Seine-Maritime .

Ces activités associatives, syndicales, sociales et politiques :

- 1967 à 1969 : Membres du club des sympathisants trotskistes
- 1968 à 1970 : Membre du bureau national des jeunes de l'Office central de la coopération à l'école ( OCCE )
- 1973 à 1976 : Secrétaire général adjoint chargé de l'Enseignement maternel et élémentaire du Syndicat national des instituteurs (section de Seine Maritime)
- 1974 à 1975 : Secrétaire départemental de l'OCCE (section de Seine-Maritime) poste qu'occupe actuellement mon père Hervé Bateux
- 1981 à 1986 : chargé de mission aux cabinets de Laurent Fabius en tant que ministre du budget puis de l'industrie et de premier ministre
- 1981 à 1997 : Premier secrétaire de la fédération de Seine-Maritime du PS poste qu'occupe depuis 1997 Christophe Bouillon (Député de Seine-Maritime)
- 1984 à 1988 : Membre du Conseil économique et social à Paris
- 1984 à aujourd'hui : Membre du comité directeur du PS
- 2002 à 2003 : Président de l'association des régions de france
- 2005 à aujourd'hui : Président de l'assemblé des régions de l'arc manche

Ces Mandats Politiques :
- 1983 à 1989 : Maire-adjoint du Petit-Quevilly
- 1986 à aujourd'hui : Conseiller régional de Haute-Normandie
- 1988 à 2002 : Député de la 12e circonscription de Seine Maritime
- 1989 à 2001 : Maire de Saint-Saëns
- 1993 à 2006 : Président de la communauté de communes de Saint-Saëns-Porte de Bray
- 1998 à aujourd'hui : Président du Conseil Régional de Haute-Normandie
- 2001 à 2004 : Maire-Adjoint de Saint-Saëns
- 2004 à 2008 : Conseiller Municipal de Saint-Saëns
- 2007 à aujourd'hui : Président du Syndicat Mixte du Port de Dieppe
- 2007 à aujoud'hui : Sénateur de Seine Maritime


Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 12:43

Alain-Le-Vern-quitte-ses-fonctions-politiques-624x336.jpgLors d’un point presse de rentrée, Alain Le VERN, Président de la Région Haute-Normandie, Sénateur Socialiste de Seine-Maritime, tance les   »palmarès » comme celui, récent, des « cumulards »qu’il juge « malsain pour la démocratie » et s’en explique. Puis, il annonce son  départ de ses fonctions et son passage de témoin. Un moment émouvant. Un acte politique exemplaire.

L’homme libre.

Alain Le VERN a d’abord rappelé sa crainte sur le projet des métropoles entre autre pour le risque d’une « confusion » entre degré de collectivité. Puis, martelant « aimer la clarté« , le Président de la Région annonce ne pas être « malade » mais un homme libre … Et c’est cette liberté qui l’amène à annoncer qu’il « quitte la vie politique« .

Sans autres commentaires, il transmet une déclaration écrite qui rappelle son action, salue les personnels, parle de son goût pour ce territoire dans lequel il a milité durant 30 ans et évoque sa succession en proposant que Nicolas Mayer-Rossignol, conseiller régional socialiste, 36 ans, le remplace dès la mi-octobre.

Alain Le VERN le dit comme ça et chacun le connaît ainsi. Il n’est pas « diseux« . C’est un « faiseux« , expression qu’il a souvent égrenée …

Le geste politique est fort et de haute tenue tant il affirme qu’il est un temps où il faut savoir assumer le passage de relais. Reconnu pour ses idées claires, sa parole franche et sa conduite politique bien trempée, Alain Le VERN rajoute sa propre part de noblesse à l’engagement public, faite de transmission, d’humilité et d’un sens aiguë de la responsabilité.

L’hommage partagé.

Laurent FABIUS rend « un hommage chaleureux » à Alain Le Vern et lui redit son « amitié, son estime et son affection ».

Guillaume BACHELAY, Député, n°2 du PS, pointe « l’élégance » d’un homme « trois fois choisi par les Haut-Normands pour conduire notre Région« . Il loue le « sérieux dans la gestion et l’audace dans la transformation (…) et note la « conception exigeante de la politique faite de travail, de rigueur, de disponibilité pour les autres. Notre Région lui doit énormément (…) »

C.TALEB (EELV) ne cache pas sa grande surprise et sur le ton de l’humour déclare  » C’est la preuve qu’Alain Le VERN est définitivement devenu Normand ! (…) C’est un président très présent, tout le monde peut lui reconnaître son engagement quotidien dans la collectivité qu’il préside. »

Catherine TROALLIC, Députée PS du Havre « salue le courage de la décision » et rappelle qu’Alain Le VERN est un homme de cœur, d’une extrême gentillesse et juste. Alain, fait partie des deux ou trois personnes qui m’ont permis d’être là où je suis aujourd’hui. »

B. LE MAIRE (UMP) dit « respecter sa décision et saluer le temps consacré à la Haute-Normandie ».

Didier MARIE, Président du Département de Seine-Maritime, rappelle combien Alain Le VERN « a agi sans relâche dans l’intérêt des Hauts-Normands. (…) Quelle que soit la place qu’il occupera désormais, je sais qu’il restera fidèle à ses engagements aux cotés des Seinomarins ».

F.X. PRIOLLAUD rappelle avoir affaire à un « farouche adversaire » et salue « une décision courageuse d’un homme attaché à sa liberté »

L. LOGIOU, Vice-Président de la Région, considère que c’est un « formidable geste politique ! Alors que l’on juge aujourd’hui le politique sur le cumul et qu’on le disait, lui, trop accroché à ses mandats, son geste est fort. Il est même exemplaire. Il donne une vraie leçon de politique »

F. SANCHEZ, Président de la Créa, exprime « toute ma gratitude et celle des habitants des communes de la CREA pour la qualité de son action publique. (…) la Haute-Normandie lui doit beaucoup. (…) Je lui adresse tous mes voeux de réussite pour ses projets futurs ».

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL dit combien le témoignage d’Alain Le Vern « l’honore et l’engage« , Alain Le VERN est un homme politique qui « fait honneur à l’action publique et à la Haute-Normandie« .

L’exemple à suivre.

« Quand on aime une région, quand on aime les gens, on veut le meilleur pour eux. J’ai donné le meilleur. Cette région est en bon état. On me reconnaît une qualité de gestionnaire (…) La Région est en ordre de marche. J’ai tout donné, mais j’ai 65 ans. Il faut être raisonnable, passer la main. Aujourd’hui, je veux assurer la relève, mettre un jeune en selle, à 18 mois des échéances électorales. J’ai décidé ceci dans mon secret, mon intimité. Je vais assumer mes responsabilités jusqu’au 30 septembre. Je n’ai pas de regrets. Je suis un homme libre… » Alain Le VERN.

A l’heure de la désignation des Premiers des Socialistes au sein du PS, nombreux sont les responsables locaux a rappeler « sa détermination et sa force de travail » mais aussi « l’exemplarité de son geste qui devrait faire figure d’exemple pour tous … »

A la marge quelques critiques à mots pesés (Front de Gauche) ou ouvertement déplacées (FN) tentent de salir ou d’entacher de suspicion une décision personnelle.

Pour l’heure, il reste un geste politique « fort » qui ne manquera pas de servir d’exemple …

 Source : PS76

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 14:48

13-08-19-cope-fillon-sarkozy.jpg

 

Source : Placide

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 14:43

fonte-glaces-jm.jpg

 

Source : JMBlog

Partager cet article
Repost0