Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 19:05

 

 

banquet-01-300x209.jpgPour son rendez-vous traditionnel, la cinquième circonscription de Seine-Maritime n’a pas failli a ses habitudes : remplir le gymnase Alain Calmat de Canteleu ! En effet, près de 700 personnes ont participé à ce moment politique fort et convivial.


Christophe Bouillon, député de la circonscription, maire de la ville où se déroulait le banquet républicain a d’abord remercié les élus et militants, sympathisants de ce territoire à s’être déplacés nombreux comme les conseillers généraux de Caudebec-en-Caux (Martine Blondel), Pavilly (Pascal Marchal), Notre-Dame de Bondeville (Jean-Yves Merle), Maromme (David Lamiray) ou Duclair (Bernard Léger), les secrétaires de section de la circonscription et d’autres venus du département …



banquet-02-300x209.jpgSous l'oeil attentif du MJS76, il a ensuite remercié de leur présence Didier Marie, président du Département et Benoit Hamon, porte-parole du Parti Socialiste.

Egalement Premier secrétaire du Parti Socialiste de Seine-Maritime, Christophe Bouillon a fait un long panorama de la situation française et locale, plaçant la Droite face à ses vrais actes : ceux qui détruisent, un à un, les services publics dans un contexte où le ravage de la crise économique anéanti le tissu économique local, national et international.


 

 

banquet-03-300x209.jpgIl a dénoncé la mascarade des gesticulations présidentielles et pointé combien Laurent Fabius avait raison de proposer qu’on produise enfin les textes qui permettraient de faire un référendum d’initiative populaire pour demander aux Français leur avis sur la privatisation de La Poste.

Avant de lui céder la parole, il a salué en Benoit Hamon, la présence d’un socialiste authentique qui ne cherche pas à détruire d’autres socialistes dès qu’un micro lui est tendu…



banquet-04-300x209.jpgBenoit Hamon lui, a fustigé le gouvernement, Sarkozy, la Droite hautaineet  ”d’en haut” contre la pénibilité de la vie “en bas”. Il a rappelé que le Parti Socialiste, loin d’être “effondré” - comme se plaisaient à le dire les rédactions parisiennes inféodées au pouvoir - était encore debout et beaucoup de petits partis s’en contenteraient : 20 régions, 50% des départements, la plupart des grandes villes, députés et sénateurs… le Parti Socialiste est un grand parti et unis, les socialistes, tournés et ouverts aux autres, pourraient bien encore créer une surprise même si la première marche électorale est un peu cahotique.



banquet-05-300x209.jpgIl a félicité les Verts pour leur campagne et leur résultats et insisté pour que tous les socialiste entendent le message que le peuple de Gauche leur adresse comme aux autres partis de Gauche : ensemble, cessons de donner à Sarkozy, par nos divisions, les clés de sa victoire.

Fortement applaudi, il a conclu : “Unis, rassemblés nous sommes invincibles, Sarkozy le sait, voilà pourquoi il cherche à diviser la Gauche !”

 

Source : MJS76

Partager cet article

Repost 0
Published by aurelinfo - dans Archive MJS76
commenter cet article

commentaires

Profil

  • aurelinfo
  • Blog d'Aurélien Violette
  • Blog d'Aurélien Violette

avatar-user-3008819-tmpphprEX92I.jpeg
 Bienvenue sur aurelinfo !

Blog d'Aurélien Violette.

Recherche