Lundi 13 février 1 13 /02 /Fév 06:38

Martine Aubry était mardi à Reims, où après un point presse, elle a tenu une réunion publique de soutien à François Hollande avant d’aller à la rencontre des salariés de «Cello plastic »

Arrivée à la gare de Reims la première secrétaire a précisé l’objectif et le programme de sa visite en compagnie de Adeline Hazan, maire de Reims, Jean-Paul Bachy, président de la Région Champagne-Ardenne, Jacques Meyer, premier secrétaire fédéral de la Marne et des candidats aux élections législatives : Sabrina Ghallal Eric Quenard, Rudy Namur, et Marianne Doremus, C’est par un hommage à Adeline Hazan maire de Reims que Martine Aubry a commencé son intervention : «Reims redevient une ville vivante depuis qu’Adeline Hazan a été élue en 2008 c'est un bon exemple de ce que l'on veut faire pour la France».

« Je n'ai qu'un objectif qu'un candidat de gauche gagne le 6 mai »

Rappelant le discours du candidat à la présidence de la république au Bourget Martien Aubry rappelle la promesse de François Hollande: «montrer que la république avait un avenir et que l'on pouvait préparer l'avenir avec la en mettant la priorité sur la jeunesse.»

 

 

C’est ensuite salle Rossini à la rencontre des habitants du quartier Wilson que Martine Aubry a présenté les engagements pour la France de François Hollande.

>> Les 60 Engagements pour la France de François Hollande

«La France a tellement d'atouts dans son réseau de PME, ses artisans, ses agriculteurs et pourtant, la France a été abandonnée. Les objectifs du candidat sortant ont étés de servir une clientèle dans ses seuls intérêts au détriment du reste des Français. Nous devons changer les choses pour le progrès», a résumé la première secrétaire du PS.
S’agissant du bilan du candidat sortant, la première secrétaire rappelle que «le bilan de la droite c'est l’austérité et la précarité et nous  ne nous laisserons pas aller sur ce terrain. François Hollande et moi-même voulons redresser la France, Sarkozy ne veut pas parler de son bilan, qui estrésumable en deux mots: austérité et pauvreté alors qu'égalité et justice sont les projets d’avenir de François Hollande.»

Martine Aubry à terminé son déplacement à Reims par une visite aux salairiés de Cello Plastic, une entreprise d’emballages plastiques qui est actuellement accompagnée par la région et la ville dans la consolidation de son plan de redressement ce sont 90 emplois industriels qui ont pu être sauvés grâce à ce plan.

«Notre tissu industriel n'a pas été accompagné par une stratégie de l'état, l’objet de ma visite est d’aller aller redire que ces entreprises et aux salariés de cello plastic qu’ils sont  ont la force de la France», a-t-elle souligné.
«La France n'a jamais été aussi grande dans son histoire quand elle a porté les valeurs de la république: liberté, égalité, fraternité» a conclu Martine Aubry.
Source  : PS
Par aurelinfo - Publié dans : Présidentielles 2012
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés