Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 14:47

L’Union européenne souffre de la trop grande disparité entre ses territoires, avec une polarisation des populations et de l’activité sur les centres urbains. Ceci conduit à une exacerbation de la concurrence et des inégalités au lieu de réunir les citoyens grâce à des politiques solidaires. N’en déplaise aux conservateurs qui dirigent l’Union européenne depuis dix ans, l’égalité des territoires en Europe ne doit pas être l’austérité généralisée et le chômage pour tous !

Au contraire, l’égalité des territoires que nous défendons, c’est la garantie pour tous d’accéder aux transports, à des soins de qualité et à un enseignement d’excellence, mais aussi l’opportunité pour chacun de trouver un emploi décent, partout en Europe. C’est aussi l’articulation des villes et des campagnes dans leur complémentarité. Il faut maintenir absolument les fonctions vitales du monde rural. Les territoires isolés, peu densément peuplés, recèlent des trésors de potentialités. Les sources de valeurs ajoutées inexploitées sont immenses qu’elles concernent la production d’énergies renouvelables, le tourisme et les loisirs à taille humaine, la qualité des productions agro-alimentaires et les circuits courts directement du producteur au consommateur, le commerce et l’artisanat fournisseurs de biens et de services. Il faut porter la question de la ruralité au cœur des préoccupations de l’Union. La ruralité est une force à mettre en mouvement. Il faut accompagner son développement.

- Il est fondamental de trouver des solutions au problème de la mobilité en zone rurale, notamment dans un contexte de renchérissement du coût de l’énergie.

- Il est fondamental d’amener le haut-débit et bientôt le très haut-débit dans les campagnes car c’est aujourd’hui un facteur essentiel d’attractivité, notamment pour les plus jeunes. Il faut construire le « vivre et travailler au pays » : ce slogan du siècle passé a singulièrement un avenir.

- Il est primordial de maintenir la présence des services d’intérêt général, en priorité, ceux concernant l’éducation et la santé.

- Enfin, il faut faire du vieillissement de la population, plus marqué dans les régions rurales, un support de développement local. L’attractivité des espaces ruraux pour les retraités qui souhaitent fuir le bruit, la pollution et les difficultés des métropoles constitue une véritable opportunité s’il est pensé et accompagné.

C’est à ces conditions que nous devons corriger les inégalités entre les régions d’Europe, nous voulons d’une part relancer l’économie par des grands investissements d’avenir, et d’autre part accentuer l’aide européenne en direction des territoires les plus défavorisés. Nous devons stimuler une nouvelle croissance, qui préserve les ressources naturelles et crée de nouveaux emplois. Cela passe par de grands travaux pour développer les réseaux de transport et d’énergie, l’industrie des énergies renouvelables et de la transition énergétique, la formation, l’innovation, la recherche, le développement rural durable. Pour que la croissance soit équitablement répartie dans l’espace, les investissements doivent d’abord bénéficier aux territoires qui en ont le plus besoin.

Nous soutenons la candidature de Martin Schulz à la présidence de la Commission européenne pour une réorientation de l’Europe au service d’un développement harmonieux de tous les territoires.

 

 

Source : Choisir notre Europe

Partager cet article

Repost 0
Published by aurelinfo - dans Européenne 2014
commenter cet article

commentaires

Profil

  • aurelinfo
  • Blog d'Aurélien Violette
  • Blog d'Aurélien Violette

avatar-user-3008819-tmpphprEX92I.jpeg
 Bienvenue sur aurelinfo !

Blog d'Aurélien Violette.

Recherche