Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 13:51
darcos_vador.jpg

Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, a annoncé le 21 octobre dernier, son projet de réforme des lycées. Cette réforme serait découpée en trois parties et concernerait en premier lieu la classe de seconde et par la suite, la première et la terminale.

Pour voir l’explication du contenu de la réforme et les problèmes qu’elle engendre lit la suite.

 

D’après la réforme, l’année scolaire ne sera plus découpée en trimestres mais en semestres. Dans ces deux semestres, les parents rencontreront les professeurs quatre fois par an : deux rendez-vous auront lieu à chaque mi-semestre et deux à la fin des semestres. La fin du mois de janvier sera consacrée aux évaluations orales et écrites ainsi qu’à l’orientation. Tous les élèves auront trois heures par semaine de soutien, de remise à niveau ou d’aide à l’orientation. Les lycéens devront rester dans leur lycée pendant 15% de leur temps de cours même s’ils n’ont pas besoin d’aide pour leurs devoirs ou leur orientation. Dernier point important de cette réforme, le tronc commun des matières et un enseignement à menus. Le tronc commun représenterait 60% des cours soit 21 heures, en comprenant le français, les mathématiques, l’histoire-géographie et l’éducation civique, les deux premières langues vivantes et le sport. Les modules « exploratoires » prendront 25% du temps et seront divisés en quatre grands thèmes : l’Humanité, les Sciences, les Sciences de la société et la Technologie. Ces thèmes seront aussi découpés en sous parties et l’élève fera son choix de matières parmi ces sous parties. Le système des semestres permettra à l’élève de changer de matières en cours d’année et Xavier Darcos affirme que le nombre de redoublements baissera puisque l’élève pourra se rendre compte par lui-même si une matière lui convient ou non.

photo_1209053955190-2-0_zoom.jpgNéanmoins, quelques problèmes se posent face à ce système. Le premier étant qu’un élève choisissant une matière au second semestre n’aura pas les mêmes connaissances qu’un élève qui aurait commencé cette matière dès le premier semestre. D’autre part, des élèves abandonnant une matière pourraient ainsi laisser un professeur sans élèves d’un semestre à l’autre. Certaines matières auraient aussi tendance à attirer plus d’élèves que d’autres et ainsi le problème de classes surchargées se poserait à nouveau.

Résultat :
- soit une sorte de Bac unique verra le jour du à un surpeuplement dans certaine matière et une désertification des autres
- soit une naissance d’un Bac individuel avec une initiation à toutes les matières et ou aucun lycéen n’aura le niveau pour poursuivre ses études dans de bonnes conditions.

Conclusion une formation du chacun pour soi, où les mieux armés pourront suivre les filières préférentielles et où les autres…

 

Source : MJS76

Partager cet article

Repost 0
Published by aurelinfo - dans Archive MJS76
commenter cet article

commentaires

Profil

  • aurelinfo
  • Blog d'Aurélien Violette
  • Blog d'Aurélien Violette

avatar-user-3008819-tmpphprEX92I.jpeg
 Bienvenue sur aurelinfo !

Blog d'Aurélien Violette.

Recherche